2e étape Tour des Alpes-Maritimes et du Var

 

La deuxième étape du Tour des Alpes-Maritimes et du Var a été remportée ce samedi par l’intouchable Nairo Quintana. Vainqueur au sommet du Col d’Eze d’une véritable étape de montagne (six difficultés au menu du jour), le Colombien a fait une nouvelle démonstration dans la montée finale et s’est imposé avec 40 secondes d’avance sur un groupe d’une vingtaine d’hommes réglé par Simon Clarke (EF Pro Cycling) devant Lilian Calmejane (Total Direct Energie).

Un temps avec Quintana, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a dû lâcher prise et termine quatrième de cette étape alors que Romain Bardet (AG2R La Mondiale), Richie Porte (Trek-Segafredo) et Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) terminent respectivement neuvième, quinzième et seizième. Grâce à cette nouvelle victoire, Nairo Quintana s’empare du maillot de leader.

Ils sont huit à prendre la fuite au bout de quelques kilomètres de course : Alessandro Fedeli (NIPPO DELKO One Provence), Mathijs Paasschens (Bingoal-Wallonie Bruxelles), Emil Vinjebo (Riwal Readynez), Sean Bennett (EF Pro Cycling), Michael Gogl (NTT Pro Cycling), Arnaud Courteille (B&B Hotels-Vital Concept), Damian Lüscher (Swiss Racing Academy) et Georg Zimmermann (CCC Team). Les huit hommes de tête parviennent à prendre une avance maximale de 3’50 » sur un peloton contrôlé par l’équipe Cofidis du leader de la course, Anthony Perez.

Mais alors que les coureurs se rapprochent petit à petit des dernières difficultés du jour, la course change de physionomie lorsque la formation Arkéa-Samsic de Nairo Quintana se porte en tête du peloton. L’avance des échappés fond alors comme neige au soleil, tout comme d’ailleurs le nombre de coureurs figurant en tête puisque la côte de Peille (6,5 km à 6,8 %) se charge de mettre tout le monde à sa place. C’est ainsi que nous ne retrouvons plus que deux hommes devant le peloton à 25 kilomètres du but, en l’occurrence Bennett et Lüscher.

Plus fort que son compère, ce dernier part tout seul quelques kilomètres plus loin, avant d’être repris par un peloton dans lequel ne figure plus Anthony Perez, qui figure parmi les nombreux lâchés, tout comme Dayer Quintana (Arkéa-Samsic) ou Louis Meintjes (NTT Pro Cycling). Bien calés dans le peloton, les favoris quant à eux ne bougent pas et attendent l’ascension du col d’Eze, une montée de 4,6 kilomètres à 6,3 % de moyenne. Et le premier à mettre le feu au poudre se nomme… Nairo Quintana. En grande forme en ce début de saison, le Colombien démarre mais est immédiatement pris en chasse par Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), qui parvient à le rejoindre.

Mais la seconde attaque de Quintana est de trop pour le Français, qui est obligé de laisser filer le vainqueur du Tour de La Provence. Encore une fois très impressionnant, le Colombien creuse rapidement l’écart avec ses poursuivants et finit par s’imposer avec 40 secondes d’avance sur ses principaux rivaux du jour, Simon Clarke et Lilian Calmejane.

Texte : www.cyclismactu.net – Photo : twitter.com/cafeducycliste/

Classement de l’étape :

  • 1 QUINTANA Nairo TEAM ARKEA – SAMSIC 04:44:17
  • 2 CLARKE Simon EF PRO CYCLING +40
  • 3 CALMEJANE Lilian TOTAL DIRECT ENERGIE +40
  • 9 BARDET Romain AG2R LA MONDIALE +40
  • 17 COSNEFROY Benoit AG2R LA MONDIALE +40
  • 32 CHEREL Mikael AG2R LA MONDIALE +03:37
  • 33 GODON Dorian AG2R LA MONDIALE +03:37
  • 34 PETERS Nans AG2R LA MONDIALE +04:48
  • 59 GASTAUER Ben AG2R LA MONDIALE +13:29
  • 100 GENIEZ Alexandre AG2R LA MONDIALE +24:53

Classement général :

  • 1 QUINTANA Nairo TEAM ARKEA – SAMSIC 09:38:26
  • 2 STORER Michael TEAM SUNWEB +38
  • 3 CLARKE Simon EF PRO CYCLING +40
  • 7 BARDET Romain AG2R LA MONDIALE +40
  • 11 COSNEFROY Benoit AG2R LA MONDIALE +40
  • 30 CHEREL Mikael AG2R LA MONDIALE +05:03
  • 35 GODON Dorian AG2R LA MONDIALE +07:05
  • 44 PETERS Nans AG2R LA MONDIALE +13:14
  • 78 GASTAUER Ben AG2R LA MONDIALE +25:21
  • 103 GENIEZ Alexandre AG2R LA MONDIALE +43:19