Grand-Prix La Marseillaise

 

Traditionnelle course d’ouverture du calendrier cycliste français, le Grand Prix La Marseillaise a été remporté ce dimanche après-midi par Benoît Cosnefroy. Membre d’un groupe de quatre coureurs partis dans les dernières difficultés du parcours, le pensionnaire de la formation AG2R La Mondiale a devancé au sprint le Belge Tom Devriendt (Circus-Wanty Gobert-Tormans) et Valentin Madouas (Groupama-FDJ). Comme en 2018, Jesus Herrada (Cofidis) prend la quatrième place alors que Clément Venturini, le coéquipier de Cosnefroy, remporte le sprint du peloton et termine cinquième.

Un groupe de six coureurs se forme en tête de course dès les premiers kilomètres avec les Français Baptiste Bleyer (St Michel-Auber93), Samuel Leroux (Natura4Ever – Roubaix Lille Métropole) et Lucas De Rossi (NIPPO DELKO One Provence), le Belge Lindsay De Vilder (Sport Vlaanderen-Baloise), le Néerlandais Luc Wirtgen (Bingoal-Wallonie Bruxelles) et l’Espagnol Marti Marquez (Kern Pharma). Bénéficiant d’une avance maximale de 5’30 » sur un peloton majoritairement emmené par les formations Total Direct Energie et Cofidis, le groupe de six explose dans la Route des Crêtes (3,8 km à 7,9 %).

De Rossi et Marquez sont les plus costauds de l’échappée et passent au sommet avec 1 petite minute d’avance sur un peloton duquel trois hommes sortent : Valentin Madouas (Groupama-FDJ), Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) et Tom Devriendt (Circus-Wanty Gobert-Tormans). Alors que les deux rescapés de l’échappée se font rejoindre puis dépasser par leurs trois poursuivants, la dernière difficulté du jour, le col de la Gineste, se dresse devant les coureurs. Jesus Herrada (Cofidis) profite de cette ascension pour sortir du peloton et revenir sur les trois hommes qui ouvrent désormais la route.

C’est désormais une bataille entre le peloton et le quatuor de tête qui s’engage dans la descente de la Gineste. Et ce sont les quatre hommes de tête qui en sortent gagnants et qui vont donc se disputer la victoire devant le stade Orange Vélodrome de Marseille. Et à ce petit jeu là, c’est Cosnefroy qui se montre le plus rapide dans la dernière ligne droite, remportant ainsi son premier succès de la saison 2020 devant le surprenant Tom Devriendt.

Texte : www.cyclismactu.net – Photo : twitter.com/gplmarseillaise/

Classement :

  • 1 Benoit Cosnefroy AG2R La Mondiale 3:49:51
  • 2 Tom Devriendt Circus – Wanty Gobert m.t.
  • 3 Valentin Madouas Groupama – FDJ m.t.
  • 5 Clément Venturini AG2R La Mondiale + 0:17
  • 11 Quentin Jauregui AG2R La Mondiale + 0:17
  • 28 François Bidard AG2R La Mondiale + 0:17
  • 33 Mickaël Cherel AG2R La Mondiale + 0:17
  • 39 Alexandre Geniez AG2R La Mondiale + 0:24
  • 87 Harry Tanfield AG2R La Mondiale + 8:50