17e étape Vuelta a España : Alex Geniez échappé

 

Michael Woods (EF Education First) a remporté la plus belle victoire de sa carrière en s’imposant sur la 17e étape du Tour d’Espagne. Présent dans l’échappée du jour, le Canadien a devancé Dylan Teuns (BMC), David de la Cruz (Team Sky) et Rafal Majka (Bora-Hansgrohe). La lutte a été intense entre les favoris, et les écarts sont énormes. Les deux Espagnols Alejandro Valverde (Movistar) et Enric Mas (Quick-Step Floors) sont ceux qui ont fait la meilleure impression, en parvenant même à reprendre une poignée de secondes à Simon Yates (Mitchelton-Scott) dans les derniers mètres. Ces trois hommes semblent désormais les favoris pour monter sur le podium final. Miguel Angel Lopez (Astana) n’a pas fini très loin, en revanche Nairo Quintana (Movistar) et Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo) ont perdu une minute. L’addition est encore plus salée pour Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), qui a coupé la ligne près de trois minutes après Valverde. Le Français se retrouve ainsi 9e du général, à 5’31 » de Yates, toujours leader avec 25 » d’avance sur Valverde et 1’22 » sur Mas.

Après plusieurs attaques, un groupe de 26 coureurs parvient à former l’échappée du jour. Devant, on retrouve des grimpeurs confirmés comme Vincenzo Nibali et Franco Pellizotti (Bahrain-Merida), Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), Bauke Mollema (Trek-Segafredo), Omar Fraile (Astana), Dylan Teuns (BMC), Michael Woods (EF Education First), Alexandre Geniez (AG2R La Mondiale), Andrey Amador (Movistar), Ilnur Zakarin (Katusha) ou encore David de la Cruz (Team Sky). L’avance des hommes de tête va dépasser les 8 minutes à 60km de l’arrivée, moment choisi par l’équipe Euskadi-Murias, qui court sur ses terres, pour accélérer le rythme du peloton. Immédiatement, l’écart diminue et passe sous les 5 minutes à 30km de la ligne.

Dès le pied de la dernière ascension, l’équipe Astana accélère de nouveau, et ils sont très peu à pouvoir accompagner : Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), Tony Gallopin (AG2R La Mondiale) et Rigoberto Uran (EF Education First) notamment sont distancés, mais Valverde, Quintana, Mas, Kruijswijk et Yates sont bien là.

Dans les rampes finales et ce sont finalement Valverde et Mas qui se montrent les plus forts. Ils parviennent à prendre 8 secondes sur Yates et 10 sur Lopez. Quintana et Kruijswijk coupent la ligne avec une minute de retard, Pinot avec près de 3 minutes. Tony Gallopin (AG2R La Mondiale) a retrouvé Alexandre Geniez dans le final pour l’aider à terminer l’étape. Il conserve sa place dans le Top 10.

Texte : www.cyclismactu.net – Photo : www.lavuelta.es

Classement de l’étape :

  • 1     MICHAEL WOODS    TEAM EF EDUCATION FIRST 04H 09′ 48 »
  • 2     DYLAN TEUNS   BMC RACING TEAM    +00′ 05 »
  • 3     DAVID DE LA CRUZ MELGAREJO    TEAM SKY    +00′ 10 »
  • 26     TONY GALLOPIN    AG2R LA MONDIALE    +04′ 10 »
  • 27     ALEXANDRE GENIEZ    AG2R LA MONDIALE    +04′ 20 »
  • 49     HUBERT DUPONT    AG2R LA MONDIALE    +08′ 45 »
  • 53     MIKAEL CHEREL    AG2R LA MONDIALE    +09′ 39 »
  • 68     BEN GASTAUER    AG2R LA MONDIALE    +12′ 10 »
  • 82     NANS PETERS    AG2R LA MONDIALE    +14′ 12 »
  • 141     JULIEN DUVAL    AG2R LA MONDIALE    +24′ 03 »

Classement général :

  • 1     SIMON PHILIP YATES    MITCHELTON – SCOTT    69H 05′ 34 »
  • 2     ALEJANDRO VALVERDE    MOVISTAR TEAM    +00′ 25 »
  • 3     ENRIC MAS NICOLAU    QUICK – STEP FLOORS    +01′ 22 »
  • 10     TONY GALLOPIN    AG2R LA MONDIALE    +06′ 05 »
  • 28     HUBERT DUPONT    AG2R LA MONDIALE    +44′ 54 »
  • 36     BEN GASTAUER    AG2R LA MONDIALE    +58′ 10 »
  • 77     NANS PETERS    AG2R LA MONDIALE    +02H 00′ 48 »
  • 93     ALEXANDRE GENIEZ    AG2R LA MONDIALE    +02H 24′ 33 »
  • 104     MIKAEL CHEREL    AG2R LA MONDIALE    +02H 55′ 04 »
  • 161     JULIEN DUVAL    AG2R LA MONDIALE    +04H 43′ 01 »