3e étape Circuit de la Sarthe : Alex attaque

 

Dans le final de l’étape, Alexandre Geniez a tenté sa chance en compagnie de plusieurs coureurs, dont Lilian Calmejane qui s’est imposé en solitaire.

Au départ d’une étape de 190 kilomètres réputée tous les ans pour être décisive, 7 coureurs décident de fausser compagnie au peloton. Nans Peters (Ag2r La Mondiale), Paul Ourselin (Direct Energie), Armindo Fonseca (Fortuneo-Vital Concept), Julien El Farès (Delko Marseille-Provence KTM), Kevin Van Melsen (Wanty-Groupe Gobert), Sébastien Delfosse (WB-Veranclassic-Aqua Protect) et Leigh Howard (Aqua Blue Sport) possèdent rapidement près de 4 minutes d’avance sur le gros de la troupe. Derrière, les Movistar du leader Alex Dowsett et les FDJ d’Arthur Vichot font le travail. À l’entrée du circuit final, l’écart est redescendu en dessous de 3 minutes. De nombreuses attaques secouent alors un peloton qui s’est rapproché à 50 secondes de la tête de course, dont Julien El Fares ne fait plus partie.

C’est au tour des cadors de s’exprimer. Parmi eux, Alexandre Geniez, François Bidard (Ag2r La Mondiale), Thomas Voeckler, Lilian Calmejane (Direct Energie), Gregory Habeaux (WB-Vranclassic-Aqua Protect), Oscar Riesebeek (Roompot-Nederlandse Loterij) et Stefan Denifl (Aqua Blue Sport) se détachent. Dans le Mont des Avaloirs, franchit pour l’avant dernière fois, le groupe explose, mais derrière, le peloton aussi. L’étau se ressere en tête de course… jusqu’à ce que Calmejane décide de partir seul. L’Albigeois creuse rapidement l’écart. Le vainqueur de la Semaine Internationale Coppi & Bartali ne sera pas repris. Il franchit la ligne en vainqueur et endosse le maillot jaune. Par ce sacré numéro, Calmejane prend une sérieuse option sur la victoire finale.